Le Fort de Bois l'Abbé

Fermer la fenêtre
 

 

La défense des fossés

Les caponnières sont des casemates de flanquement rattachées au fort et implantées à chaque angle du fossé pour interdire son franchissement.
Elles étaient armées pour chaque direction de tir par un canon de 12 modifié pour être chargé par la culasse, ou par un canon-revolver, ancêtre de la mitrailleuse.
Un créneau supplémentaire fut percé à côté des embrasures pour y placer un projecteur oxy-acétylénique, nécessaire à l'éclairage des fossés. Des créneaux de pied et de fusillade assuraient la défense rapprochée.
Une grille défensive est toujours visible aujourd'hui à l'extérieur des trois caponnières, au sommet du mur de contrescarpe.

 

Les embrasures de tir

Galerie d'accès

Un canon de 12 culasse

Fermer la fenêtre