Le fort des Adelphes

Fermer la fenêtre
 

 

Décret d'utilité publique: 23 janvier 1883
Construction: 1883-1885
Renforcements: 1892-94, 1909-1914
Fort Richepance

Le fort des Adelphes dont la construction fut décidée tardivement venait renforcer l'est de la Place, en défendant la route de Saint-Dié.
Lors des modernisations, son emplacement fut préféré à celui de Razimont pour y implanter des tourelles cuirassées, et une casemate de Bourges flanquant l'intervalle vers Longchamp.
Cuirassements et parties métalliques ont été démontés durant l'occupation.
Toujours occupé par l'armée, son accès est interdit.

Modernisations:
1 tourelle à éclipse de 75
1 tourelle de mitrailleuses
1 casemate de Bourges
3 observatoires cuirassés
3 coffres de contrescarpe
1 caponnière de gorge bétonnée
Casernement bétonné
1 usine électrique

Maison des officiers

Caserne de guerre

Un coffre de contrescarpe

 

L'ancien magasin à poudre

Casemate de Bourges

Casernement bétonné

 

Porte des latrines

Usine électrique

Anciens câbles d'éclairage

 

Passage sous fossé creusé dans le roc

Support de projecteur à acétylène

Intérieur du coffre double

Fermer la fenêtre