Le magasin de secteur
de la Louvroie

Fermer la fenêtre
 

 

Décret d'utilité publique: 2 juin 1907

Après la crise de l'obus-torpille de 1885, les munitions furent stockées dans des magasins extérieurs aux forts, répartis sur les différents secteurs de la Place, et desservis par la voie de 0,60m. Il en existait trois catégories: les magasins centraux, les magasins de secteur et les dépôts intermédiaires.
Le magasin de secteur de la Louvroie en est un exemple bien conservé; il comprenait des locaux du temps de paix situés dans une cour, et des locaux du temps de guerre creusés dans le roc. Il possède la particularité d'avoir une source captée au fond d'une galerie, et un système de ventilation manuel des locaux souterrains (dépôts de poudre, ateliers de chargement ...)

Le magasin de la Louvroie est fermé et propriété communale.

 
 
 
 

L'entrée du magasin

La cour intérieure

La galerie transversale

 

La voie de 0,60m

Une plaque tournante

La source captée

 


Une niche pour lampe de sûreté


Vestibule du magasin à poudre


Le magasin à poudre principal
Fermer la fenêtre